Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Posted on August 6 2013

parmytv SociétéCe que l'on sait du crash de l'avion algérien en Lozère Les deux derniers corps ont été retrouvés après le relevage de la carcasse de l'avion. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'appareil avec six personnes à son bord, se serait probablement disloqué en plein vol. -Deux corps ont été retrouvés samedi 10 novembre en fin d'après midi par les secours après le relevage de la carcasse d'un avion de transport de fret militaire algérien qui s'est écrasé vendredi en Lozère, avec six personnes à bord toutes décédées, a-t-on appris auprès du préfet du département.Quelles sont les circonstances du drame ?Selon le procureur de la République de Mende, Samuel Finielz, l'appareil avec six personnes à son bord, se serait probablement disloqué en plein vol, dispersant des débris sur 4 kilomètres autour du lieu de l'accident. La dislocation s'expliquerait par la rapidité de la chute, a également précisé le procureur, lors d'une conférence de presse à Trélans. Plusieurs témoins de la scène ont en effet fait état d'une chute très brève. Ainsi, Marc Coupin, qui réside à 200 m du champ où a eu lieu le crash, raconte que tout s'est passé très vite. sac pliage longchamp pas cher
"On a entendu un très grand bruit, on est sorti pour voir et on a tout de suite compris que c'était un avion, mais ça a vraiment été très bref", dit-il. "Nous avons entendu des déflagrations, puis nous sommes montés en haut du village et avons vu un avion en train de brûler", raconte quant à elle Marine Massabio, une autre habitante de cette commune d'une centaine d'habitants. Le maire, Bertrand Cayrel, dit avoir entendu un "grand bruit" et "vu un panache de fumée", avant d'apercevoir l'appareil "tressauter".Dans la matinée du samedi, les enquêteurs ont localisé la boîte noire qui devrait délivrer de précieuses informations sur les circonstances exactes de l'accident. Des experts algériens sont attendus sur place afin de l'extraire de l'appareil. Les quatre corps, retrouvés vendredi soir, étaient encore incarcérés dans la carlingue samedi. Les secours vont devoir retourner l'appareil afin de vérifier si les corps des autres occupants de l'appareil ne sont pas sous la carcasse. longchamp soldes Pourquoi l'identification des corps sera longue ?Trois équipes de recherches avaient été constituées a expliqué sur les lieux le procureur dont l'une a pu repérer la boîte noire. Les deux autres étaient l'une chargée d'effecter des battues à la recherche des deux corps portés manquants et l'autre de dégager ceux toujours prisonniers de l'avion. La pluie battante et le plafond nuageux très bas ne permettaient pas aux hélicoptères de quadriller la zone, mais 80 CRS venus en renfort depuis Carcassonne aident les secours sur place à effectuer les battues.Il s'agira également pour les enquêteurs d'identifier les victimes, et d'effectuer un relevé cartographique des pièces dispersées autour de l'appareil afin de mieux comprendre les causes de l'accident. L'identification pourrait prendre du temps, puisqu'il faut effectuer des tests ADN sur les proches des victimes pour confirmer l'identité des cadavres. La pluie qui tombe à verse sur cette zone peu habitée de Lozère ne facilite pas le travail des sauveteurs, qui s'attendent à ce que les fouilles s'étendent sur plusieurs jours, a expliqué à l'AFP une source proche de l'enquête.Que faisait cet avion dans l'espace aérien français ?L'avion, un bimoteur de type CASA C-295, transportait une cargaison de papier fiduciaire pour la fabrication de billets pour la Banque d'Algérie et avait à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d'Algérie. sac longchamp pas cher
"Lors de l'exécution d'une mission d'acheminement d'équipements au profit de la Banque d'Algérie à partir de la , un avion de transport des Forces aériennes de l'ANP de type CASA 295 s'est écrasé vendredi sur le chemin de retour en Algérie", a indiqué vendredi soirleministère de la Défensealgérien.L'avion avait décollé d'Alger vendredi à 7 heures, avec à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d'Algérie, a précisé le ministère. Nièvre. Deux morts dans une usine lors d'une opération de maintenance Dix autres employés ont été blessés mercredi matin en raison d'une chute du taux d'oxygène au sein de l'usine Aperam d'Imphy. –Deux salariés travaillant à l'aciérie Aperam d'Imphy, dans la Nièvre, détenue majoritairement par la famille Mittal, sont morts mercredi 14 novembre lors d'une opération de maintenance qui a provoqué une chute du taux d'oxygène. "Il n'y a pas eu d'émanation de monoxyde de carbone", ont indiqué les gendarmes, contrairement à des informations données dans un premier temps.La sociétéAperamest spécialisée dans les inox.
http://lancelpslv.blog.com/2013/08/06/depistage-plus-nombreux-sac-longchamp-homme/
22055408.blog.hexun.com/87555045_d.html
http://lancelpslv.exblog.jp/18293126
http://lancelpslv.blogs.experienceproject.com/1985412.html
http://lancelpslv.epoost.com/2013/08/06/depistage-plus-nombreux-sac-longchamp-homme/

Comment on this post